Venise - Les 10 grands sites de Venise Hotel Mestre

Hotel Ariston
Loading...
0/3
Réserver en ligne
Ospiti camera #2
Ospiti camera #3
Ospiti camera #4
»Retour à Venise

Les 10 grands sites de Venise

1) Le mythe de Venise
Quel touriste pourrait renoncer à se faire prendre en photo sur la place Saint-Marc ou à monter au moins une fois sur une gondole ?

2) Le palais des Doges
Résidence du doge et centre du pouvoir de la République sérénissime. C’est le moyen le plus direct pour entrer en contact avec l’histoire de Venise et avec sa culture.

3) Se perdre dans Venise
Le plaisir de jeter son plan dans une poubelle et de marcher sans aucune destination précise à l’esprit. Venise saura vous surprendre tout autant.

4) Murano, Burano et Torcello
Partez à la découverte des éléments les plus traditionnels de la culture et de l’histoire de Venise avec une excursion en bateau dans la lagune.

5) Les musées de Venise
Parmi les plus beaux d’Italie. Pour tous les goûts. Citons, sans aucun ordre : les galeries de l’Académie, le musée Guggenheim de Venise, le palais Grassi, le musée Correr et le Cà Rezzonico.

6) La Biennale de Venise et la Mostra du Cinéma
Événements artistiques extraordinaires, de renommé internationale. Une excuse de plus pour revenir à Venise une fois par an.

7) Padoue et la Riviera del Brenta
Une magnifique ville qui peut, entre autres, se vanter de la basilique de Saint-Antoine, de la chapelle des Scrovegni de Giotto et du Jardin botanique. Vous pourrez également visiter les célèbres villas de la Vénétie sur les rives du fleuve Brenta, entre Padoue et Venise.

8) Les villes de la Vénétie
La facilité avec laquelle vous pourrez rejoindre en 30 à 60 minutes certaines des plus belles villes de la Vénétie : Trévise, Vicence et Vérone.

9) Une escapade à la mer
En été, quoi de mieux que d’interrompre les visites culturelles et des villes par une demi-journée au bord de la mer ? En moins d’une heure, vous pourrez être à Jesolo ou au Lido de Venise.

10) Le Spritz
Le rituel de l’apéritif avant le dîner, encore meilleur s’il est accompagné de quelques « cicchetto » vénitiens. Faites de même si vous vous trouvez à Mestre, Venise, Trévise ou Padoue.